MENU

Francine Picard

Aujourd’hui responsable de la gestion des Domaines de la Famille Picard en Bourgogne, j’ai rejoint la maison familiale à la fin des années 90.

 

Dès 2010, j'ai décidé de limiter les traitements de nos vignes à la stricte nécessité, en privilégiant les techniques de lutte raisonnée pour une grande partie du vignoble. J'ai introduis la culture de la vigne en biodynamie avec pour principal objectif d’obtenir un produit de très grande qualité, de belle précision, tout en travaillant en amont de manière harmonieuse avec la nature.

 

Aujourd'hui, ce sont 110 hectares qui sont travaillés en totalité « agro-écologie  » : depuis mai 2019, Antoine Lepetit de la Bigne, spécialiste en viticulture byodinamique, a rejoint notre Domaine en tant que Directeur Technique afin de nous accompagner dans cet univers passionnant .

 

En parallèle, présente dans plusieurs institutions régionales dont le BIVB (Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne), ma volonté est de suciter la réflexion et de pouvoir sensibiliser aux évolutions de notre métier qui sont étroitement liées à notre environnement. Gràce à ma connaissance très pragmatique des différentes étapes "de la Terre à la Bouteille", je souhaite au travers de propositions concrètes, que nous puissions créer une synergie entre tous les corps de métier et proposer des vins exceptionnels.

 

Finalement, l’envie de préserver notre sol et de renforcer la biodiversité reste un enjeu majeur.

 

Je vous invite à venir découvrir le fruit de notre travail autour d'une dégustation "Au Pied du Mont Chauve".

 

Je vous souhaite une belle découverte de notre terroir et de notre Domaine.

 

Francine Picard

Au Pied du Mont Chauve

Ma philosophie est mise en musique avec les différents intervenants, chefs de culture, maître de chai au travers de décisions prises de manière collégiale et partagée : l’équipe des Domaines se compose d’une quarantaine de personnes, entre terre, cave et administratif.

 

Que le vignoble soit travaillé en biodynamie ou en lutte raisonnée, le respect de la Terre prime dans les choix de viticulture.

Notre volonté de préserver et renforcer la structure de la plante que nous cultivons guide nos actions quotidiennes: travail du sol en conscience, aération de ce dernier grâce à des semis, taille réfléchie, choix des intrants adaptés, étude approfondie et utilisation poussée des plantes, écoute, formation des équipes ... voici quelques éléments non exhaustifs décrivant nos méthodes de travail et axes de réflexion.

 

L’heure de la récolte arrive, nous aurons alors bravé tous les incidents climatiques du millésime et sommes prêts au gré du calendrier lunaire à trier, presser, vinifier et entonner les nectars obtenus sur chaque parcelle, petite ou grande. Place à l’interventionnisme contrôlé, limité et totalement respectueux du terroir lors de nos vinifications et de nos élevages. Une attention toute particulière est portée à la sélection de notre futaille ainsi qu’à la date de mise en bouteille.

 

Nos Chardonnay sont en général droits, tendus, précis et acquièrent du gras naturel après quelques années.

Nos Pinot Noir vous évoquent une cave aux arômes avec des tanins souples et une belle précision en fin de bouche.

 

Il est venu le temps de déguster !

 

 

Une histoire familiale

1951, le début d’une belle histoire

2019, l'histoire se poursuit avec les petits-enfants

 

Installé aujourd’hui à Chassagne-Montrachet, le Domaine Famille Picard a été fondé en 1951 par Louis Félix Picard alors propriétaire de 2 hectares de vignes sur la commune de Chagny. Michel Picard, son fils, le rejoindra quelques années plus tard.

 

C’est en effet à l'âge de 15 ans que Michel Picard quitte l’école à la demande de son père pour venir l’aider dans ses tâches quotidiennes. Un symbole illustrant ce parcours étonnant déjà imprégné d’une volonté d’aller plus loin ; un triporteur Peugeot est garé aujourd’hui à l’entrée du Château de Chassagne-Montrachet. Triporteur au volant duquel Michel Picard est parti à la découverte du vignoble bourguignon et de ses acteurs pendant des années.

 

Au début des années 70, il reprend  l’exploitation familiale épaulé par Liliane, son épouse, également issue d’une famille de vigneron.

En 1986, il acquiert son premier domaine, le Château de Davenay,  réputé notamment pour son Montagny 1er Cru "Clos Chaudron".

En  1997, rachat de son cinquième domaine, le domaine du Château de Chassagne-Montrachet.

A force de passion, de courage et d’obstination, Michel Picard a su bâtir au fil des années un domaine viticole familial reconnu par ses pairs. 

 

Aujourd'hui ce sont 136 hectares de vignes répartis sur 6 domaines entre la Côte Chalonnaise et la Côte de Beaune,

que Francine Picard gère en totalité.

Nos Domaines

6 Domaines en Bourgogne - 136 hectares
60% rouges & 40% blancs
110 ha en Côte Chalonnaise – 26 ha en Côte de Beaune
41 ha d’appellations communales
3 ha de Premiers Crus
0,33ha de Grand Cru

1986 : Domaine du Château de Davenay (Buxy)
1991  : Domaine Voarick (Mercurey)
1993 : Domaine Champs-Perdrix (Rully)
1997 : Domaine Levert-Barault (Mercurey)
1997 : Domaine du Château de Chassagne-Montrachet
2006 : Domaine de la SCEV à Chassagne-Montrachet